ARTIFICA

Accueil > Actualités > Premières soudures desrails du tram

Partager

Premières soudures desrails du tram

C’était le 17 octobre 2016. Voilà tout juste un an que les premiers coups de pioche des travaux du tramway ont été donnés. La première phase du chantier, qui consistait à déplacer et à rénover les réseaux souterrains (eau, gaz, électricité, téléphone, Internet…), s’est déroulée sans accroc majeur, en parfaite adéquation avec le calendrier prévu.

Depuis, les travaux d’infrastructures, pendant lesquels les voies de circulation et les trottoirs sont réalisés, ont débuté au printemps 2017 : dans le secteur de Saint-Chamand, « le cœur névralgique du réseau », puisqu’il abritera également le centre d’exploitation et de maintenance des rames, mais aussi sur l’actuelle place des Maraîchers, également en cours de réalisation depuis juin.
Au cours de l’été, ces travaux d’infrastructures ont gagné les secteurs des Grands Cyprès, la Barbière, le tour des remparts, la Rocade sud et, depuis septembre, les avenues de Tarascon et Saint-Ruf. Si bien que l’ensemble des 5,2 km du tracé de la ligne du tram est désormais en chantier.

Aujourd’hui, nous franchissons une étape importante : celle de l’installation des rails et de la construction des plateformes qui accueilleront les dix stations.
Le centre d’exploitation et de maintenance est également en cours de construction et devrait voir le jour au printemps 2018. Il servira d’espace pour le remisage des rames, d’atelier d’entretien, de poste de commandes centralisées et sera en capacité d’abriter les 10 rames du tram.

Les premières sorties pour essai de rames, devraient avoir lieu, dans un an, du côté de Saint-Chamand. Voir le projet avancer c’est réaliser à quel point notre ville va changer, nous menons d’ailleurs des réflexions sur le prolongement du tracé actuel.

Moins de pollution, plus de rapidité et de confort dans vos déplacements, une dynamisation économique et urbaine de notre ville, voilà ce que nous voulons tous pour notre territoire.


Les premières soudures du tram : une technique inédite en France

La pose de rails dans un projet de tramway est un moment clé : celui de la fin des déviations de réseaux, le moment où les trottoirs commencent à prendre forme comme cela est le cas sur l’avenue Pierre de Coubertin au cœur du quartier de Saint-Chamand.

C’est une première en France qui s’opère aujourd’hui.
Suite à la pose des rails du futur tramway du Grand Avignon, c’est par une technique innovante, que la première soudure du tram est réalisée. L’entreprise TSO propose une variante technique de soudure de rails consistant à remplacer la soudure de type aluminothermique par la soudure électrique.

La soudure électrique est, certes moins spectaculaire, mais d’autant plus avantageuse sur le plan environnemental et sécurité des salariés, car elle permet :
- De supprimer l’ensemble des fumées nocives pour les opérateurs et l’environnement immédiat ;
- De quasiment supprimer la totalité des déchets de soudure ;
- De limiter la manutention de charges lourdes (boites et combustibles) par les opérateurs ;
- De limiter le stockage ;
- De limiter le bruit dans un environnement urbain très contraint (moins de meulage de rail) ;
- De limiter les risques d’incendies ;
- De réduire les temps d’exécution : 30 min, contre 45 min avec une soudure aluminothermique ;
- D’optimiser le rendement de pose : 6 à 12 soudures électriques par jour pour une équipe, contre 4 à 6 pour des soudures aluminothermiques.
Les travaux du Tram du Grand Avignon ont débuté il y a 1 an.
De façon symbolique, nous procédons ce jour à la première soudure de rails.

Haut de page

Le guide du tri

Téléchargez le guide du tri
Ecoutez avec ReadSpeaker

Communauté d'Agglomération du Grand Avignon - 320, chemin des Meinajariés - AGROPARC - BP 1259 84911 - AVIGNON Cedex 9 - tél. 04 90 84 47 00 - Fax : 04 90 84 47 01