ARTIFICA

Accueil > Le Grand Avignon > Les communes > Villeneuve lez Avignon

Partager

Villeneuve lez Avignon



  • Population
    12 938 ha
  • Surface
    1827 Ha
  • Maire
    Jean-Marc Roubaud

Coordonnées :
Hôtel de Ville
Rue de la République
BP 45
30404 Villeneuve
Tel. : 04 90 27 49 49
Fax : 04 90 25 88 03
Mél. : mairie@villeneuvelezavignon.fr
Web : http://www.villeneuvelesavignon.fr  

Au carrefour de l'arc méditerranéen Italie-Espagne et de l’axe nord-sud de la vallée du Rhône, avec une accessibilité rapide – routes nationales, réseaux auto-routier et TGV , dotée d'un patrimoine historique exceptionnel, la commune de Villeneuve- lez- Avignon possède tous les atouts pour capter tous les flux vitaux : économiques, sociaux et touristiques.

L'histoire a doté la ville de plusieurs monuments majeurs :
- Tour Philippe le Bel
- église collégiale Notre-Dame
- musée Pierre de Luxembourg
- chartreuse du Val de Bénédiction
- Fort Saint-André

De nombreux sites et monuments sont également classés ou inscrits :
- La colline des Mourgues
- La plaine de l'Abbaye
- Le centre ancien classé en secteur sauvegardé par arrêté ministériel du 13 septembre 1995

Ce patrimoine, par sa qualité, fait aussi l'objet d'une attention particulière au niveau national : l'état a décerné à la commune les labels de "Ville d'art", de "commune touristique".

La commune accueille, en effet, un nombre important de visiteurs chaque année.

Par ailleurs, l'animation culturelle de la commune offre un calendrier des rendez-vous réguliers de qualité. Villeneuve est également un lieu de villégiature privilégié pour les artistes. En effet, toute l'année, la Cchartreuse accueille, en résidence, des écrivains. Centre de recherche, de création et de séjours, elle est devenue un haut lieu de la vie culturelle.

Doté d'espaces naturels, dont une grande partie est classée en zone boisée, proche de sa voisine d'Avignon, le territoire communal de Villeneuve est un lieu privilégié pour l'installation des familles qui recherchent un cadre de vie de qualité et un pôle d'activités de proximité.

Evolution

Villeneuve a connu une augmentation de population de 3 000 habitants en 20 ans. Aujourd’hui, la commune compte 12938 habitants. L'évolution de Villeneuve est désormais liée à celle d'Avignon, par son intégration à la Communauté d’Agglomération du Grand Avignon, et les grandes mutations futures se feront désormais à l'échelle de ce bassin de vie aux intérêts communs.
Villeneuve- lez- Avignon souhaite, néanmoins, conserver et enrichir son identité de ville d'histoire et de commune résidentielle en :
- renforçant son identité culturelle à travers une mise en valeur de son patrimoine et la création de manifestations originales de qualité,
- développant l'activité commerciale et artisanale du centre ancien.
- jouant la complémentarité avec Avignon

Histoire et patrimoine

Le berceau de la cité est l'abbaye bénédictine Saint-André fondée au Xe siècle sur le tombeau de l'ermite Casarie, au sommet du Mont Andaon.
L'abbaye acquiert rapidement une importance économique de premier plan, convoitée par la République d'Avignon qui, depuis la construction du pont Saint-Bénézet en 1189, cherche à contrôler la rive droite du Rhône.
L'abbé de Saint-André va profiter du siège d'Avignon par le roi de France Louis VIII, en 1226, lors de la Croisade contre les Albigeois, pour s'allier avec le roi. Par un acte de paréage, la seigneurie de Saint-André est partagée entre le roi et l'Abbé. Les prétentions d'Avignon sont ainsi définitivement contenues.
En 1229, les possessions du comte de Toulouse sont partagées entre les vainqueurs de la Croisade : la rive droite du Rhône revient au roi de France ainsi que la moitié d'Avignon, partagée avec son frère, le comte d'Anjou.

En 1290, le roi Philippe le Bel cède sa part d'Avignon à son cousin Charles d'Anjou, roi de Naples. Le Rhône devient alors une frontière que le roi veut fortifier. Il signe avec l'abbé de Saint-André un nouvel acte de paréage en 1292 qui prévoit la construction de deux forteresses : la tour Philippe le Bel et le Fort Saint-André, et la fondation d'une bastide royale : "Ville neuve Saint-André près d'Avignon", sera ainsi dotée de nombreux privilèges.

Cette nouvelle ville connaît un développement extraordinaire durant le XIVe siècle, du fait de l'installation de la cour pontificale à Avignon qui en fait une capitale européenne. Les papes et les cardinaux édifient à Villeneuve d’imposants hôtels particuliers et des résidences somptueuses qui, aujourd'hui encore, malgré leur abandon dès le début du XVe siècle, et grâce à de magnifiques restaurations, marquent profondément la physionomie architecturale de la ville.

Après le retour du siège de la papauté à Rome, la cité conserve, cependant, une certaine prospérité grâce à ses privilèges (foires) et à la présence de riches maisons religieuses (chartreuse, abbaye Saint-André, chapitre de Notre-Dame).

La Révolution réduit la cité royale au rang de simple chef-lieu de canton. Cependant la ville maintient des activités agricoles, artisanales et industrielles florissantes et variées.

Dès la fin du XIXe siècle, les collines de la ville accueillent les belles résidences d'Avignonnais attirées par le merveilleux panorama sur Avignon et une qualité de vie préservée. Ce phénomène n'a fait que s'amplifier et Villeneuve est aujourd'hui la cité résidentielle recherchée de l'agglomération d'Avignon.

Haut de page

Diaporama

  • Dsc 0087
  • Dsc 0089
  • Dsc 0109
  • Dsc 0138
  • Dsc 0196

Communauté d'Agglomération du Grand Avignon - 320, chemin des Meinajariés - AGROPARC - BP 1259 84911 - AVIGNON Cedex 9 - tél. 04 90 84 47 00 - Fax : 04 90 84 47 01