Covid-19

Jetez les lingettes à la poubelle, pas dans les toilettes !

Multi usages, les lingettes jetables se sont imposées dans les foyers français. Face à l’épidémie de Covid-19, et à la nécessité d’adopter les gestes barrières, de nombreuses personnes les utilisent notamment pour se laver les mains.

Publié le

Privilégiez plutôt au maximum l’eau et le savon pour vous laver les mains ou de la javel diluée pour les poignées de portes, tables, etc.

D’autant que, lorsqu’elles sont jetées dans les toilettes, ces lingettes peuvent engendrer de graves problèmes pour l’assainissement des eaux usées.

 

Pratiques, les lingettes jetables ont conquis un large public. D’après l'organisation internationale WWF, elles génèrent dans le monde 23 kg de déchets par an et par personne, contre 1,2 kg pour les nettoyants traditionnels, soit vingt fois plus. En France, des centaines de lingettes sont utilisées chaque seconde.

Et l’épidémie de Covid-19 a encore accru leur emploi. Dans le cadre des recommandations sanitaires gouvernementales, de nombreuses personnes les utilisent pour se laver les mains. Une pratique vertueuse sauf lorsque ces lingettes ne sont pas jetées au bon endroit. Même lorsqu’elles sont biodégradables, il faut impérativement les jeter à la poubelle, et non dans les toilettes, pour éviter de détériorer les réseaux d’assainissement des eaux usées.

 

Adopter le bon geste permet de garantir le bon fonctionnement du service de l’eau. Car les lingettes s’agglomèrent entre elles dans les tuyaux, et s’y accumulent jusqu’à former des bouchons empêchant la circulation des eaux usées vers les sites de dépollution.

 

Première conséquence, pour assurer la continuité du service, des opérateurs doivent intervenir en urgence pour réparer les réseaux endommagés ou bouchés. Pensez à eux : en jetant les lingettes à la poubelle, vous leur permettrez de continuer à intervenir sur d’autres situations urgentes et en toute sécurité.

 

Deuxième conséquence, les lingettes perturbent le fonctionnement des stations d’épuration, qui ne sont pas conçues pour retenir une quantité anormalement élevée de ces éléments. Les stations traitent biologiquement les eaux usées grâce à des bactéries qui digèrent uniquement les matières organiques, avant de rejeter les eaux épurées dans le milieu naturel. Pour protéger ce traitement, des équipements retiennent tous les éléments solides présents dans l’effluent. Or, une quantité excessive de lingettes peut entraîner des pannes et nuire à l’efficacité de ce traitement. En jetant vos lingettes à la poubelle, vous contribuerez donc directement à préserver l’environnement.

 

Troisième conséquence, les lingettes évacuées dans les toilettes coûtent cher à la collectivité : les opération de débouchages des canalisations d'eau usées représentent 30% du coût d’exploitation des systèmes d’assainissement. Pensez aussi que votre propre branchement d’assainissement peut s’obstruer, engendrant des désagréments nombreux (mauvaises odeurs, débordements des eaux usées…) et des réparations qui seront à votre charge.

 

N’oubliez pas : autant que possible, privilégiez l’utilisation d’eau savonneuse et de détergents, c’est meilleur pour votre pouvoir d’achat, et ça protège l’environnement.

 

Adopter le bon geste profite à tous, et d’abord à vous.

A retenir :

1. Lavez-vous les mains régulièrement

2. Privilégiez un lavage efficace à l’eau et au savon

3. Nettoyer avec des lingettes produit 20 fois plus de déchets qu’un nettoyage classique (source: WWF)

4. Si vous utilisez des lingettes, jetez-les à la poubelle, ni dans les toilettes, ni dans le bac à tri

 

Source : Zero Waste Europe