5803596.jpg

Du à

Palais du Roure, Avignon

à

Visite guidée et/ou commentée

Victor Leydet, emprunts exceptionnels

Leydet, peintre avignonnais actif à la fin du XIXe s., a produit une œuvre influencée par le réalisme social. Il décrit ainsi les petites gens, leur grandeur, la dévotion populaire, les stigmates d’un humble et anoblissant labeur.


Dates récurrentes Du 06/04 au 16/10/2019 de 10h à 18h. Fermé lundi et dimanche. Musée fermé de 13h à 14h. Fermé les jours fériés. Admissions jusqu’à 17h45.

Ajouter au calendrier

L’artiste a également peint de nombreux portraits et des scènes d’intérieur bourgeoises. A la fin de sa courte vie (1861-1904), il se laisse tenter par des techniques plus impressionnistes.

Le Palais du Roure a consenti au prêt exceptionnel du Christ aux outrages, chef-d’œuvre d’Henry de Groux (exposition Henry de Groux, maître de la démesure, Musée Félicien, Rops de Namur, Belgique). Il quitte la France pour la première fois depuis son arrivée au Palais du Roure en 1931.

Pour la durée de cette absence, le Palais du Roure est heureux de présenter au public trois œuvres de Victor Leydet, conservées dans une collection privée.

Les trois œuvres prêtées font écho aux traits principaux des collections du Roure : "Mireille et Vincent" et "Ourias" rappellent la place éminente qu’y occupe la culture provençale et spécialement la littérature et Frédéric Mistral. "La moissonneuse au repos" établit un lien avec les traditions populaires, fortement représentées par nos collections d’outils, de costumes locaux et d’objets de dévotion populaire.