Olivier Ricomini

"Un amoureux du beau qui aime prendre de la hauteur"

Publié le

Le responsable de ce lieu magique, que sont les Jardins de l’Abbaye, qui se déploie en balcons dans l’enceinte du Fort Saint-André dominant Villeneuve, manie aussi bien les mots que le sécateur. 
Précieuse rencontre.

Ce matin, à l’aube, il a écouté des cantates de Bach. Pas au casque, mais avec une enceinte qui lui permet d’être en prise avec l’environnement…
« et d’en faire profiter les plantes », s’amuset-il. Ancien libraire, Olivier est un amoureux du beau qui aime prendre de la hauteur, depuis qu’il est arrivé ici en 2017, suite à une candidature spontanée envoyée « au bon moment ». Formé à l’école d’horticulture du Breuil à Paris, et passé par la Vendée, il a dû, en arrivant ici, malgré ses attaches en Provence, « tout réapprendre, car les Jardins de l’Abbaye sont un concentré des problématiques méditerranéennes », sur cette proéminence rocheuse qu’est le Mont Andaon, balayée par les vents…

Rien à voir avec la plaine de l’Abbaye en contrebas, océan de verdure à nos pieds quand on admire la vue sur Avignon et le Palais des papes !

Localiser