Une gestion communautaire de l'eau, ça coule de source

Bien commun de l’humanité, l’eau est une ressource précieuse et menacée. Face à ce défi le Grand Avignon met en place une nouvelle politique communautaire pour garantir une gestion de l'eau publique efficace et durable sur l’ensemble du territoire.

Un service de qualité

Chargée de la gestion de l’eau et de l’assainissement, la communauté d’agglomération assure la charge de tout le cycle de l'eau au profit des usagers. Elle traite des eaux potables, usées et pluviales.

 

Son principal objectif : garantir à tous l’accès à une eau potable de qualité et la restituer la plus propre possible à la nature ! Cette mission capitale vise à :

  • Améliorer la qualité

  • Sécuriser la ressource

  • Moderniser les systèmes d’assainissement

  • Assurer l’équipement

Un vaste programme pour un territoire doté de 1 700 km de canalisations souterraines, 17 réservoirs et 6 champs captants pour assurer la distribution de l'eau potable, et 10 stations d’épuration pour le traitement des eaux usées.

Un mode de gestion adapté

En 2019, l'agglomération  a adopté un programme d’uniformisation progressive pour une gestion plus homogène sur l’ensemble des 16 communes

Comment ça fonctionne ?

Rien ne change avant le 1er janvier 2021 pour la plupart des communes de l'agglomération (voir schéma ci-dessous). Pour les habitants d'Avignon, par contre, le nouveau mode de gestion est en place depuis le 1er janvier 2019 et il fonctionne de la façon suivante.  

Deux interlocuteurs pour vos demandes :

  • Eau Grand Avignon pour l’eau potable

  • Grand Avignon Assainissement pour les eaux usées

Ces deux entités œuvrent pour le compte de la communauté d’agglomération qui conserve la maîtrise d’ouvrage des projets. Elles assurent l’entretien, les réparations et la relation avec les usagers. 

Ces choix procèdent d’une volonté déterminée d’optimiser la qualité de tous les services rendus aux usagers y compris la tarification et ce, en tenant compte de la dimension écologique.

Le SPANC, une expertise pour l’assainissement non collectif

Le Grand Avignon assure aussi la gestion d’un Service Public d’Assainissement Non Collectif, le SPANC. On recense plus de 5 000 installations d’assainissement privées pour lesquelles un contrôle est exigé tous les 6 ans.

Dans ce cadre de cette compétence sont traités les dossiers relatifs aux permis de construire (pour les zones sans réseau public) ou aux règles de conformité.

 

La Participation pour le Financement de l'Assainissement Collectif (PFAC)

Les propriétaires des immeubles soumis à l'obligation de raccordement au réseau public de collecte des eaux usées, doivent verser une participation pour le financement de l'assainissement collectif.

Cette PFAC est due par tous les propriétaires de bâtiments (existant ou neuf) qui se raccordent au réseau d'assainissement collectif  et qui ne l'étaient pas auparavant et réalisant des extensions ou changements de destinations d'immeubles.

Après raccordement, les propriétaires devront se manifester auprès du Grand Avignon par l'envoi d'une fiche de raccordement disponible auprès de la Communauté d'Agglomération (imprimé "raccordement au réseau public de collecte des eaux usées"). 

Pour les cas qui ne sont pas liés à une autorisation d’urbanisme (permis de construire, déclaration préalable…) le propriétaire devra également faire connaitre sa surface de plancher (imprimé "raccordement au réseau public de collecte des eaux usées & déclaration de surface de plancher "). Le Grand Avignon assurera le suivi et le contrôle des raccordements. 

Une question ? 
contactpfac@grandavignon.fr

 

Calculer votre PFAC

Télécharger